Bilan financier prévisionnel

Bilan financier prévisionnel

Etablir un bilan financier prévisionnel

Avoir une vision financière globale

Dans les phases prévisionnelles qu’il s’agisse de l’élaboration budgétaire ou des forecasts qui jalonnent l’exercice, il y aune tendance naturelle à se concentrer sur les ventes et les charges pour définir un résultat prévisionnel en ligne avec les objectifs. Il existe cependant une forte corrélation entre cet état financier et la position de trésorerie d’une part et le bilan d’autre part.

Pour avoir une vision globale de ce qu’il est possible de faire et des ressources à mobiliser pour y parvenir, une analyse prospective doit être menée en parallèle sur le bilan financier que ce soit au niveaux des impacts (stock, créances, finacement, trésorerie,…) ou du respect des grands équilibres.

La difficulté va être de mettre en perspective des problématique de projection de produits et de charges relativement facile à appréhender avec des  notions plus abstraites liées à l’établissement d’un bilan financier. Les sources d’erreurs ou d’incohérences sont d’autant plus nombreuses que le sujet peut être ardu à modéliser.

Dynamiser son bilan financier prévisionnel 

Une méthode relativement efficace pour contourner le problème est d’utiliser des hypothèses (exemple une hypothèse de DSO moyen pour les Accounts Receivable) et des inducteurs calculés automatiquement sur une période passée  pour apprécier l’impact au niveau de ce bilan financier prévisionnel que l’on souhaite établir.

Ici nous avons un exemple de bilan dans lequel certaines rubriques sont saisies, d’autres récupérées directement depuis d’autres masques de saisie et enfin des résultats de calcul. L’intérêt est de s’assurer d’une part de la cohérence des données présentes dans le bilan financier avec celles du compte de résultat et de la trésorerie.

 

Bilan Financier Prévisionnel dynamique

Dynamiser son bilan financier prévisionnel en utilisant des hypothèses et des calculs statistiques

De façon pratique on utilise dans l’exemple des Accounts receivable (Comptes clients) on a dans ce modèle une hypothèse (ASSUM.DSO) qui fait référence à une donnée saisie au travers d’un masque de saisie d’hypothèses

Hypthèses transversales utilisées dans les calculs notamment pour le bilan financier

Saisie d’hypothèses transversales

Cette hypothèse est saisie mais pourrait être également caclulée sur la base par exemple d’une analyse statistique.

Parallèlement on a un calcul de vente journalière moyenne à partir d’une autre feuille qui s’intéresse au cacul de la marge par produit, par client, etc… avec les coûts directs associés.

Un calcul de marge qui va alimenter notamment le P&L et le bilan financier

Ce qui est intéressant ici c’est que l’on utilise à plein les compétences de chacun et les informations opérationnelles produites, au travers d’inducteurs, qui vont permettre de dynamiser l’ensemble des états financiers: compte de résultat, tableau de flux de trésorerie ou bilan financier comme ici.

On peut pousser la logique assez loin et incorporer par exemple des données en provenance d’un CRM faire de projections de production , des analyses de coûts sur les stocks, etc… en donnant corps à des notions financières tout en gommant la complexité inhérente à des notions très spécialisées.

Avantages d’une solution de modélisation

Adaptive Planning d’Adaptive Insights permet de relier entre-elles des informations de tous types dans une ensemble cohérent et calculatoire.

Ceci permet comme illustré plus haut:

  • d’éliminer les saisies inutiles
  • d’assurer une cohérence d’ensemble
  • de diffuser une culture financière compréhensible
  • de s’appuyer sur des éléments concrets et opérationnels
  • d’avoir une base unique et des masques fiables et partagés

 

Demande de démonstration

About the Author:

Valéry Feugeas

Valéry Feugeas, Associé Fondateur de Modellis, est passionné par les nouvelles technologies et leurs applications au travail et dans la vie quotidienne.
Précédemment Valéry a exercé différents métiers dans le domaine de la Vente, de l’IT et du Contrôle de Gestion.

Leave A Comment